Sans le cinéma, la vie serait une erreur

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 3 novembre 2005

Le procès

Le titre de l'article du Nouvel Obs, Les étranges castings de Jean-Claude Brisseau, reflète assez peu le ton de François Caviglioli qui se pose plutôt en défenseur du « colosse ventru, rugueux, hirsute » qu'est Jean-Claude Brisseau.